leblog



Le Vanuatu

vanuatu2.jpgLa République du Vanuatu est un État de Mélanésie situé dans le sud-ouest de l’océan Pacifique, en mer de Corail. L’archipel est situé à 1 750 kilomètres à l’est de l’Australie, au nord-est de la Nouvelle-Calédonie, à l’ouest des îles Fidji et au sud des îles Salomon.

Il y a 5000 ans (3000 av. J.-C.), des habitants du littoral de la Chine du Sud, cultivateurs de millet et de riz, commencent à traverser le détroit pour s’installer à Taiwan: ils constituent l’origine de la grande famille austronésienne. Les Austronésiens sont sans doute les premiers navigateurs de l’histoire de l’humanité. Vers 2000 av. J.-C., des migrations ont lieu de Taiwan vers les Philippines et vers l’Indonésie. Vers 1500 av. J.-C., un autre mouvement mène des Philippines en Nouvelle-Guinée et au delà, les îles du Pacifique: cette expansion est celle de la civilisation Lapita. L’archipel du Vanuatu est donc habité depuis des milliers d’années; les vestiges les plus anciens qui ont été trouvés datent du IIe millénaire av. J.-C.

 Le premier explorateur européen à atteindre l’archipel fut le Portugais Pedro Fernández de Quiros en 1606.

James Cook visita ces îles vers la fin du XVIIIe siècle, et leur donna le nom de Nouvelles-Hébrides. Pendant tout le XIXe siècle, l’archipel constitua un terrain de conquête particulier pour les missionnaires protestants et catholiques, ainsi que pour les baleiniers ou les santaliers.

En 1906, les Français et les Britanniques fondèrent ensemble un condominium franco-britannique, le condominium des Nouvelles-Hébrides.

Durant les années 1960, les Néo-Hébridais cherchèrent à obtenir davantage d’autonomie, et l’indépendance leur fut finalement accordée par les deux nations colonisatrices, le 30 juillet 1980.

Pendant les années 1990, Vanuatu éprouva une certaine instabilité politique, qui s’est calmée dans les années 2000.

Le Vanuatu est une république parlementaire. Le droit de vote est accordé à tous les citoyens de plus de 18 ans.

Le président est le chef de l’État. Il est élu pour un mandat de 5 ans. Le premier ministre est le chef du gouvernement. Le rôle du président est assez réduit par rapport à celui du premier ministre.

Le système judiciaire est basé sur le droit britannique et français.

Le pouvoir législatif est exercé par une seule chambre de 52 sièges renouvelés tout les 4 ans.

Kalkot Matas Kelekele est le président du Vanuatu depuis le 16 août 2004. Ham Lini est le premier ministre depuis le 11 décembre 2004.

Le Vanuatu est divisé en 6 provinces : Malampa, Penama, Sanma, Shefa, Tafea, Torba.

Carte de Vanuatu avec la Nouvelle-Calédonie

Carte de Vanuatu avec la Nouvelle-Calédonie

Le Vanuatu se compose de 83 îles, dont deux – l’île Matthew et l’île Hunter – sont également réclamées par le territoire français d’outre-mer de Nouvelle-Calédonie. La plupart des îles sont montagneuses et d’origine volcanique. Elles ont un climat tropical ou subtropical.

Les deux uniques villes du pays sont Port-Vila, la capitale, située sur l’île Efate; et Luganville, située sur l’île d’Espiritu Santo.

Certaines îles volcaniques sont encore en activité, comme les îles de Tanna avec le volcan Yasur, d’Ambrym avec les volcans Marum et Benbow et Aoba (Ambae) et Lopevi avec les volcans éponymes. D’autres volcans sont endormis comme le Mont Garet sur l’île de Gaua, ou le Karua, volcan sous-marin situé dans la caldera de Kuwae antre les îles d’Epi et de Tongoa. Cette caldera, maintenant sous-marine, s’est formée lors d’une éruption cataclysmique en l’an 1452 qui a profondément modifié la morphologie des îles.

En novembre 1999, un grave tremblement de terre suivi d’un tsunami ravagea l’île de Pentecôte et laissa des milliers de personnes sans foyer. En janvier 2002, un autre puissant tremblement de terre, également suivi d’un tsunami, endommagea la capitale, Port-Vila, et ses environs.

Plaine de cendres du volcan Yasur

Plaine de cendres du volcan Yasur                   yasur.jpg              

yasur2.jpg

Pour 65% de la population qui vit dans les zones rurales de l’archipel, l’économie est basée principalement sur une agriculture et une pêche de subsistance à l’échelle de petits villages. La pêche, les services financiers offshore, et le tourisme, avec environ 50 000 visiteurs en 1997, sont d’autres secteurs économiques importants. Les dépôts de minerai sont négligeables; le pays n’a aucun gisement connu de pétrole. L’industrie est peu développée : seule une petite industrie légère approvisionne le marché local. Les recettes fiscales proviennent principalement de droits de douanes. Le développement économique est gêné par la faiblesse des exportations, la vulnérabilité aux catastrophes naturelles et par les grandes distances entre les îles et les deux villes du pays. vanuatu.jpg

La croissance du PIB fut de moins de 3% en moyenne durant les années 1990. Vers la mi-2002, le gouvernement a intensifié ses efforts en vue d’augmenter le tourisme.

Au Vanuatu, il n’y a aucun impôt sur le revenu, aucune retenue d’impôt à la source, aucun impôt sur les plus-values, aucun droit de succession et aucun contrôle des changes. L’Australie et la Nouvelle-Zélande sont les principaux fournisseurs de l’aide étrangère. Le Vanuatu est un paradis fiscal qui ne fournit pas à d’autres gouvernements ou agences d’application de loi, d’informations sur les comptes financiers. En réponse aux préoccupations venant de l’étranger, le gouvernement a promis d’améliorer la réglementation de son centre financier offshore. Le Vanuatu est également un pavillon de complaisance.

En 2006, le Vanuatu a été classé comme le pays le plus heureux au monde par le Happy Planet Index[1].

Les 200 000 habitants de Vanuatu, ou ni-Vanuatu, sont en majorité (95%) des populations autochthones, Mélanésiens et Polynésiens arrivés à date ancienne.
Le reste de la population Ni-Vanuatu est composé d’autres insulaires du Pacifique, d’Européens et d’Asiatiques.

Le Vanuatu possède trois langues officielles : l’anglais, le français et le bichelamar. Ce dernier est un pidgin en voie de créolisation, essentiellement à base d’anglais (avec quelques éléments lexicaux provenants du français et des langues mélanésiennes du nord Vanuatu).

Mais la grande richesse du Vanuatu réside dans son impressionnante densité linguistique, la plus forte de la planète. Pour une population d’environ 200 000 habitants, on compte pas moins de 110 langues différentes, sans compter les dialectes. Toutes ces langues appartiennent à la branche océanienne de la famille austronésienne.

Le christianisme est la religion dominante au Vanuatu, mais se trouve éclaté en de nombreuses Églises différentes. L’Église presbytérienne, à laquelle adhère environ un tiers de la population, est la plus importante d’entre elles. De nombreuses sectes, la plupart protestantes, s’établissent parmi la population du Vanuatu.

waterfront2.jpg Restaurant à l’arrivée des voiliers, avec tous les pavillons des pays qui y ont accosté, superbe !!!


  1. susie écrit:

    Quelle chance que d’avoir pu visiter cet endroit …
    Je t’admire pour ta capacité à partir vivre loin comme ça…
    Moi c’est ma maman qui m’emmène vivre loin à chaque fois, de moi même je me sens incapable d’emménager si loin…

    Dernière publication sur SUSIE : Exposition Susanna Massa

    Citer | Posté 11 avril, 2007, 4:25
  2. marie écrit:

    vivrais-tu dans ce paradis que tu dis être le plus heureux pays du monde?

    Citer | Posté 12 avril, 2007, 11:09
  3. leblog écrit:

    Non je n’y jamais vécu, juste en voyage, mais de merveilleux souvenirs…

    Citer | Posté 12 avril, 2007, 18:03
  4. lilie de la militantouille écrit:

    Voui voui voui…j’ai bien aimé moa zossi…sauf qu’un peu courte sur pattes, je faisais des râtés…j’avançais par saubresauts…une misère…
    Amicalement, lilie.
    merci d’être passée par chez moa.

    Citer | Posté 12 avril, 2007, 22:54
  5. zara whites écrit:

    tu m’invites alors pour le parachutisme? c’est mon rêve, ça!(mais vu que les avions ne sont pas ecolo, ça coince là dans ma tête!)

    Citer | Posté 13 avril, 2007, 22:09
  6. leblog écrit:

    moi j’ai le vertige alors c’est pas gagné et j’ai peur de l’avion, je me sens plus à l’aise avec les trucs qui me laissent les pieds sur terre ou sur mer…

    Citer | Posté 14 avril, 2007, 9:20
  7. jeanphilippe écrit:

    je connais trés bien le vanautu car j’y ai vécu de 1969 à 1986, date à laquelle j’ai dû quitter ce merveilleux pays pour poursuivre mes études de droit.
    cela fait 21 ans que j’habite en France métropolitaine et je ne cesse de penser à ce paradis sur terre qu’est le Vanuatu…paradis que je ne reverrai peut être plus vu le prix du voyage!!!!!!!

    je vous recommande trés trés fortement ce trés beau pays!!

    Citer | Posté 18 août, 2007, 5:43
  8. Lolo le zen écrit:

    ah je crois que j’ia oublie le site, c vanuatu . Ciao !

    Citer | Posté 29 mai, 2008, 15:02
  9. Lolo le zen écrit:

    oui moi je suis retourné au Vanuatu en voyage de noce, ca a pas trop change. Un site qui en parle un peu, cf mon post precedent A+

    Citer | Posté 29 mai, 2008, 15:07
  10. Lolo le zen écrit:

    desole pas fait expres d’envoyer +sieurs message

    Citer | Posté 29 mai, 2008, 15:09
  11. kodamian écrit:

    Salut,
    je reviens du Vanuatu et je confirme tes dires. Le Vanuatu est vraiment un pays avec des gens très sympathiques et où il fait bon vivre, sans danger. J’y ai voyagé durant 15 jours entre Efate, Tanna et Santo.
    Mais dans la mesure où je n’habite pas très loin ( wallis et futuna ), j’y retournerai prochainement pour visiter d’autres iles ( malicula, ambryn, pentecote ).

    Citer | Posté 28 décembre, 2008, 20:17

Laisser un commentaire

La vie est belle!!! |
le Blog des copains... |
Fernand@ntonin Productions |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Master SEER
| All you need is love
| Entre autres considérations